Productions oracle Montréal

5943 rue de la Roche, H2S 2C8 Montréal, QC

TEL: 514 691-6238

  • Facebook Social Icon

©2018 by Productions Oracle Montreal. 

Le français pour l'avenir  (2009)

Le français pour l'avenir est un organisme à but non-lucratif qui encourage les élèves du secondaire à étudier et vivre en français.
Organisés dans de nombreuses villes à travers le Canada, les forums locaux ont lieu annuellement au mois d’avril. Pendant une journée entièrement en français, des élèves du secondaire se rencontrent et participent à des ateliers et des activités axés sur les bénéfices du bilinguisme au Canada.
Ici à Montréal, le Forum est une journée stimulante et enrichissante pour montrer aux 250 participants anglophones qu’ils peuvent s’amuser pendant une journée entière en Français ! C’est tellement important de donner un espace positif pour encourager les jeunes de parler le Français et pour démontrer la richesse d’être bilingue ou même trilingue ! Les jeunes parlent de leur difficulté à apprendre le Français, leurs avis sur le bilinguisme en général et leurs fiertés à parler plusieurs langues.  

                                                  -----------------------------------------------------

French for the Future is a not-for-profit organization that supports and motivates high school students on their path towards bilingualism.
Organized in many cities across Canada, the Local Annual Forums are one-day events held every April.
During a fun-filled day spent entirely in French, high school students have a chance to meet up and participate in workshops and activities focused on the rewards of bilingualism.
Here in Montreal, the local Forum is a stimulating and enriching experience designed to prove to over 250 Anglophone students that they can have fun in French for an entire day! 
It is so important to provide a positive environment in which to encourage youth to speak French as well as to demonstrate the richness of bilingualism and even trilingualism. The youth participants share their difficulties in learning French, their opinions about bilingualism in general and their pride in speaking more than one language.